Le quatrième exercice de la Chaire, (année 2014), a été marqué par :


La dynamique de son fonctionnement et sa restructuration :
- 23 mars : Création d’un Comité Exécutif composé de 6 professionnels (en lieu et place du comité stratégique 2011-2014) et création d’un Comité Scientifique International composé de 18 professeurs universitaires.
- Outre le responsable de la Chaire, Dr Thierry Troussier, et le Président du comité scientifique, Pr Laurent Mandelbrot, les membres des comités exécutif et scientifique sont multidisciplinaires. La parité entre les sexes est respectée et toutes les orientations sexuelles sont représentées.


Ses activités de recherche :

- Le responsable de la Chaire, Dr Thierry Troussier, a poursuivi sa participation aux groupes d’experts à l’OMS sur la santé sexuelle, sur les stratégies à venir dans la lutte contre les Infections sexuellement transmissibles, sur la recherche sur les nouvelles formes de dépistage des IST et leur promotion et sur la communication liée à la sexualité.
- Les membres du Comité Exécutif sont à l’origine de recherches novatrices sur la formation de professionnels, en partenariat avec des universités et des organisations internationales.

Ses activités de formation :

- Les modifications du Diplôme Universitaire (DU) d’Education et de Conseil en Santé Sexuelle et Droits Humains à l’Université Paris-Diderot ont été acceptées, ce diplôme
bénéficie de l’accréditation du DPC (développement professionnel continu).
- Il se poursuit dorénavant, pour les professionnels de santé, par une deuxième et troisième année des Diplômes Inter Universitaire (DIU) de sexologie et sexualité humaine (exenseignement de la faculté Paris 13-Bobigny). Une première promotion a été ouverte à Paris-Diderot en octobre 2014 avec 27 inscrits ; ce processus universitaire bénéficie aussi du DPC. Il existe donc maintenant trois diplômes, le DU en un an, et deux DIU en trois ans.
- La réalisation du module n°3 de formation de « formateur en santé sexuelle » pour 20 conseillers psychosociaux d’Afrique subsaharienne avec le GIP Esther, 16 ont reçu une attestation « Chaire UNESCO Santé sexuelle & Droits humains, ESTHER) de formateur en santé sexuelle.
- La réalisation sur Dakar d’un module de sensibilisation à la santé sexuelle et aux Droits humains pour 40 professionnels de Côte d’Ivoire en collaboration avec l’ONG Enda Graf.


Ses activités de communication :

- Participation des membres de la Chaire dans des congrès internationaux et nationaux de sexologie, d’IST, de santé sexuelle.
- Animation du site Internet www.santesexuelle-droitshumains.org

Le fonds de dotation "Human Earth", a été chargé d'assurer la gestion administrative et budgétaire de la Chaire ; mais les contraintes comptables liées au fait que le fonds n’a pas reçu de dons d’entreprise ou de fondation en 2012, 2013 et 2014, a necessité que la gestion budgétaire soit transférée sur l’association Com’Santé, (Association loi 1901, déclarée au JO du 1er janvier 1997), pour assurer la gestion des contrats de formation continue que la Chaire réalise, notamment en 2014 avec Esther et Endagraf.

Ses activités ont permis à la Chaire de poursuivre son développement de centre de référence et de pôle d’excellence et d’innovation en Santé Sexuelle et Droits Humains et de contribuer, par ses activités, à l’information et la formation des prestataires de santé.

Elle contribue à sensibiliser les populations à travers des actions pilotes et innovantes en éducation, pour une vie sexuelle et reproductive satisfaisante et sécuritaire.

 

Télécharger le rapport d'activité 2014 - format PDF

FaLang translation system by Faboba