Les missions et les actions de la Chaire de Santé Sexuelle & Droits Humains s’appuient sur des valeurs qui la fondent. Articulant la santé sexuelle aux droits humains de manière indissociable, elle œuvre pour le respect de soi et de l’autre, au nom de l’intégrité de la personne, tant physique que psychique. Elle fait sien le principe de dignité humaine, selon lequel le respect dû à tout être humain tient au fait qu’il est un être humain.

La Chaire œuvre pour la réduction des inégalités et dans une perspective d’égalité en droit et en fait, sans discrimination de couleur, de sexe, de genre, d’orientation sexuelle, de culture, de religion, d’opinion, d’origine géographique ou sociale, de fortune ou de naissance, de santé physique ou mentale, ou liée à d’autres critères inégalitaires.

L’égalité ne se conçoit pas sans une autre valeur centrale pour la Chaire : la liberté, comme droit de penser et d’agir selon sa volonté, sans qu’il soit porté atteinte à la liberté d’autrui. En associant égalité et liberté, la Chaire encourage ainsi à la solidarité, la liberté des uns commençant avec celle des autres. Ceci vaut en particulier pour le champ de la vie sexuelle et affective.

Cette solidarité se traduit dans le développement de programmes et d’une éducation pour tous qui vise au renforcement des capacités individuelles et collectives des personnes et des groupes sociaux, dans le respect de la diversité de leur identité et de leur culture ainsi que des droits à leur autonomie.

C’est sur l’ensemble de ces principes et valeurs que repose l'éthique des actions et missions que réalise la Chaire UNESCO de Santé Sexuelle & Droits Humains.

Télécharger le format PDF

FaLang translation system by Faboba