Le réseau UNITWIN de Santé Sexuelle et Droits Humains est coordonné par la Chaire UNESCO, son responsable et son équipe.
 
Le responsable et son équipe ont la charge de la programmation, de l’organisation, de la promotion des activités académiques, et de la diffusion des publications, ainsi que de la collecte de fonds. Une coordination efficace assurera une meilleure participation transnationale au projet et améliorera en dernier ressort son impact au niveau national, régional ou international.
 
Les activités entreprises dans le cadre d’un projet UNITWIN doivent correspondre aux objectifs destinés à leur réalisation. Elles peuvent notamment comprendre :
1. l’élaboration de programmes de niveau universitaire et postuniversitaire dans des domaines innovants (non traditionnels) ;
2. l’échange d’enseignants, d’étudiants et de chercheurs ;
3. des cours traitant de thèmes en rapport avec le domaine sur lequel porte la Chaire UNESCO ou le Réseau UNITWIN (dont certains pourront être mis en ligne) ;
4. des travaux de recherche correspondants aux stratégies de recherche des différents Secteurs de l’UNESCO ;
5. des ateliers, réunions, séminaires, conférences nationales, régionales et internationales ;
6. des publications ;
7. la création de communautés virtuelles de pratiques ou participation à celle-ci.
 
Dans le cadre d’une Chaire UNESCO, un diplôme ou certificat ne peut être délivré que par l’université et doit être signé par son Président. De même, un prix ne peut pas être décerné par la Chaire UNESCO mais par l’université qui accueille la Chaire.
 
Quelles que soient leur nature et les modalités de leur mise en œuvre, ses activités doivent compléter les programmes et initiatives pertinents de l’UNESCO, approuvés par les États membres de l’Organisation.
Une étroite coopération avec les activités et programmes en cours de l’UNESCO est de la plus haute importance.

FaLang translation system by Faboba